Base
Nom / Structure

Patrick Portella

Catégorie

Personne physique

Présentation

Compositeur exotiste contemporain

Au milieu des années 1970, clarinettiste, il participe à divers expériences underground dans le domaine du rock (Barricade II et ZNR)

Il est, au début des années 1980, à l’émergence du mouvement post-moderne et on le retrouve sur plusieurs compilations, dont le mythique Miniatures (avec Robert Wyatt, Gavin Bryars, Michaël Nyman, The Residents…) et collabore avec Joseph Racaille à l’album Les flots bleus (Recommended records).

Ces errements musicaux répétés ne l’empêchent pas de devenir compositeur associé en 1981 au G.M.E.M (Centre National de Création Musicale de Marseille) pendant plus de trente ans.

Sa passion pour le dépaysement et l’ «exotisme » l’amène, grâce à de multiples Commandes D’État et Bourses Villa Médicis hors-les-murs, à se rendre dans les pays les plus éloignés pour se nourrir des sons (musique et langage) et composer à partir de traditions séculaires (Haïti, Nouvelle-Calédonie, Crète, Indonésie, Inde du Sud, Bénarès, Bengale, Thaïlande, Cambodge…).
Entre deux avions et quelques bateaux, il travaille dans le domaine du théâtre avec Bruno Meyssat et Xavier Marchand et dans celui des arts plastiques avec Nan Goldin et Philippe Rahm. Il co-réalise en 1993 avec Christian Calon et Georges Boeuf l’environnement sonore de la Grande Galerie du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris et avec Olivier Renouf l’environnement sonore de la grande exposition Art Papou du Musée des Arts Africains et Océaniens, Vieille-Charité, Marseille (2000).

Avec Josef Amerveil il déplace l’image sonore de la ville de Marseille sur la place Gandhi à Pondichéry (plusieurs milliers de personnes) en 1996 et, la même année, fait résonner l’Atrium du Conseil Général des B.d.R sur 20 voies polyphoniques.

Il est chargé de cours à L’École d’Art d’Aix-en-Provence de 2002 à 2013.

site : patrickportella.free.fr

Coordonnées
Adresse email

patrickportella@free.fr